Ra’gal

Ra’gal est un robuste nain des montagnes de forte carrure dont le bouc mal taillé met bien en évidence sa large mâchoire carrée. Son crane est rasé excepté une fine crête de cheveux noirs et une de ses oreilles est percée par deux anneaux de fer. Il est habillé d’un pagne et de botte fait de fourrure qui laisse apparaître sa puissante musculature et ses tatouages traditionnels représentant une meute de loups. Il porte une hache de bataille dans ses énormes mains sales.

Ra’gal est né quelque part dans les plaines glacées du Nord. Il sait peu de chose sur son passé ayant été retrouvé nourrisson devant les portes de l’une des dix cités du Val de Bise. Le bourgmestre local décida de confier l’éducation du jeune nain aux prêtresses d’Aurile, la déesse des tempêtes . Mais après avoir examiné l’enfant et ne désirant pas avoir la charge de l’éduquer, elles décidèrent de le sacrifier lors d’une cérémonie dont la date était fixée quelques semaines plus tard.

C’est alors que le temple fut attaqué et détruit. Les tribus barbares unifiées par le grand chef de guerre Heafstaag, dévastèrent une partie du Val de Bise. L’enfant fut récupéré par le chef du clan du loup qui le soumis à l’Oracle. Le grand chaman désigna l’enfant comme étant l’un des leurs après avoir reçu une vision dans laquelle il vu le jeune nain faire un avec la meute. Le chef éleva Ra’gal comme son propre fils et vit en lui de grandes qualités de combattant.

Les années passèrent et le vieux chef de la tribu mourra. Le combat pour déclarer qui allait diriger le clan fut d’une extrême violence comme le veut la tradition, et fut remporter par Wulfg, un véritable guerrier sans aucune pitié. Le nouveau chef du clan voulu marquer le début de son règne de terreur en effectuant quelques pillages sur des fermes sans défense. La violence faite à ces pauvres fermiers décida Ra’gal de quitter son clan, ne retrouvant pas les valeurs de la meute dans ces actes malveillants.