Projet Salto-18 (Episode 6)

Le Commandant Grandel Teem et son équipage retourne auprès de Sulaan Faadir pour lui révéler de nouveaux éléments concernant leur enquête.
Ce dernier leur obtient un entretien avec les très dignes représentants du Directoire des Techno-Dirigeants, l’une des rares entités fiables qui porte un immense espoir de liberté pour l’ensemble des peuples de la galaxie.

Le Directoire, charge les personnages de retrouver le traître qui se cache parmi eux et risque de compromettre le Projet SALTO-18, (la construction d’un type de moteur révolutionnaire qui pourrait augmenter la vitesse des sauts en Hyperespace. Malheureusement, le ton monte auprès des Techno-Dirigeants, le commandant considérant que leurs émoluments sont par trop chiches, en comparaison des risques encourus pour leurs opérations. Ils parviennent tout de même à trouver un accord, notamment grâce au fait que Rob Handaru renonce à sa part du gâteau.

Mais, alors que leur vaisseau doit les mener sur la station spatiale, pour poursuivre la traque du traître infiltré, en interrogeant le personnel, celui-ci a été programmé pour un atterrissage suicide sur une planète aux mains de l’Empire. De justesse, l’équipage parvient à poser le vaisseau largement endommagé sur une plaine herbeuse et se risque à l’extérieur à la recherche d’aide pour réparer le bâtiment. Un petit sentier escarpé gravit un impressionnant pic rocheux derrière lequel un petit village d’une centaine de Huttes de Duros attend les PJ…